Français
English
© 2018 Alizée. Tous droits réservés.
FASHION REVOLUTION

Parce que l’univers de la mode est, malheureusement, néfaste pour plusieurs travailleurs de par le monde, et que l’industrie a fonctionné trop longtemps sans se soucier des conséquences pour l'environnement, des mouvements de contestations ont vu le jour. Découvrez ce que sont les Fashion Revolution Week et Fashion Revolution Day et comment, par nos actions, nous pouvons avoir un impact réel sur l’industrie.

Qu’est-ce que c’est?

Créée en 2014, La Fashion Revolution Week, est une semaine du mois d’avril, pendant laquelle plusieurs pays à travers le monde se mobilisent pour sensibiliser les populations aux effets néfastes de la Fast Fashion à travers divers événements, conférences et autres activités tels des ateliers de récupération de vêtements et des rencontres d’échanges de vêtements (swap).

Pourquoi?

Le 24 avril 2013, l’immeuble du Rana Plaza, situé à Dhaka, au Bangladesh, s’est effondré. Écrasant et piégeant plusieurs milliers de personnes. Au total, 1138 personnes ont péri et 2500 autres ont été blessées dans ce malheureux accident.

Le Rana Plaza hébergeait des ateliers de confection de vêtements de piètre qualité et de confection rapide, d’où le terme Fast Fashion. Plus de la moitié des gens qui y travaillaient, dans des conditions douteuses, étaient des femmes. L’immeuble abritait également une garderie, recueillant les enfants de ces employées.

Le triste événement a sensibilisé les populations de partout dans le monde sur les effets néfastes de la Fast Fashion : la « mode rapide à petit prix ». C’est cette prise de conscience, qui est à l’origine de la Fashion Revolution Week et du Fashion Revolution Day.

Cette année, le thème de la Fashion Revolution Week, qui se tiendra du 18 au 24 avril, est Money Fashion Power. Ce thème a été choisi pour permettre aux consommateurs, à travers le monde, de mieux comprendre et apprécier le coût réel des vêtements. Les étiquettes de prix ne réflètent malheureusement pas le coût social et environnemental réel des produits consommés. Et les consommateurs ne prennent pas forcément soin de leurs vêtements comme ils le devraient.

À travers la Fashion Revolution Week, vous serez informés et conscientisés à la réelle valeur de ce que vous achetez et portez.
Le Fashion Revolution Day prendra place le 24 avril. Ceux qui le souhaitent et sont sensibles à la cause, sont invités à porter leurs vêtements à l’envers, pour une journée, afin que leurs étiquettes soient visibles. Une façon graphique de démontrer votre soutien au mouvement.

Pour voir le calendrier de l’organisation Fashion Revolution expliquant les différents événements autour du globe, c’est ici! Vous y constaterez qu’il y aura des actions concrètes, tout au long du mois d’avril.

Les solutions

Nous sommes tous conscients que La Fast Fashion ne disparaitra pas du jour au lendemain. Toutefois, il est possible, par nos actions, de faire une différence pour les travailleurs de ces usines et pour réduire les conséquences néfastes sur l’environnement. Nous pouvons donc, chacun de nous, générer un impact!

 

Ce que nous avons choisi de faire

Chez Alizée, nous mettons beaucoup d’énergie à assurer le confort et la sécurité de tous les employés, œuvrant à tous les niveaux de la fabrication de nos produits, et ce, dans toutes les manufactures impliquées. Nos normes de productions, Bluesign, assurent que les plus hautes normes en matière de conditions de travail et d’environnement soient respectées tout au long du processus de fabrication de nos manteaux.

Nos vêtements sont faits de matériaux recyclés et ne contiennent aucun produit d’origine animale. Nos manteaux sont d’excellente qualité, tant par leur conception que leur confection et sont pensés pour être durables. Ils devraient donc, vous servir efficacement, pendant plusieurs hivers.

Nous encourageons également, entre autres choses, les initiatives de recyclage et d’économie circulaire en soutenant, par exemple, le projet 2e Vie, des élèves de l’école des Pionniers, qui fabriquent des sacs à dos et des sacs à légumes à partir des vêtements ne pouvant plus être vendus.

Ce que VOUS, comme consommateurs, pouvez faire :

Commencez par vous demander si vous en avez VRAIMENT besoin. Réduire notre consommation est le premier pas dans la bonne direction. Et si la réponse est oui,

 

Renseignez-vous sur les boutiques où vous faites vos achats :

  • Quelles sont leurs valeurs?
  • Leurs sites internet font-ils preuve de transparence?
  • Est-il facile de trouver l’information sur la provenance de leurs produits?
  • Soutiennent-ils des organismes ou posent-ils d’autres actions philanthropiques?

 

Nous vous suggérons également de faire des recherches sur les vêtements ou produits :

  • Sont-ils de qualité : tissus, coutures, coupe?
  • Le vêtement est-il vendu à un prix raisonnable? Les prix trop bas devraient soulever votre questionnement.

 

Et surtout, il faut prioriser la qualité à la quantité.

  • Vos vêtements vous iront mieux
  • Ils dureront plus longtemps
  • Vous aurez certainement plus de compliments sur votre look!

 

Avant de considérer acheter neuf, renseignez-vous sur les autres alternatives.

  • Pouvez-vous emprunter ou louer le vêtement?
  • Faites le tour des friperies : vous serez surpris des trésors qu’on peut y dénicher!
  • Organisez des soirées d’échanges de vêtements avec des connaissances! On peut rendre le tout plutôt glamour avec quelques bouchées et un petit rosé!

 

 

Le monde du textile demeure à ce jour l’un des plus néfastes pour la planète. Et nous avons le pouvoir de changer cela. Nous sommes convaincus que, tous ensemble, nous pouvons faire une différence! Soyons beaux ET inspirants!

HAUT